Les prochaines Rencontres Européennes de la Paix de Musique en Côte de Nacre
auront lieu du 14 au 28 juillet 2021

Ce festival veut être, par ses académies à Douvres-la-Délivrande, ses rendez-vous à Courseulles-sur-Mer depuis sa création en 2008 et ses concerts dans dix villes du Calvados, une occasion de rencontres et d’échanges entre musiciens de tous horizons, choristes et instrumentistes, amateurs et professionnels, français et étrangers, ainsi qu’une contribution stimulante au rayonnement culturel, touristique et économique de son territoire.

Prenez notes...


18/05/2020 Covid 19 : Musique en Côte de Nacre est reporté à juillet 2021
 

Jusqu'au bout nous aurons réfléchi, imaginé, tenté, testé, évalué, soupesé chaque option possible ou envisageable, pour ne pas jeter l'éponge comme déjà tant d'événements de l'été. Mais les faits sont têtus. Plus forts que nous. Il nous faut rendre les armes au risque des larmes, tant la déception de sacrifier deux semaines de joies musicales est grande, pour nous qui les avons préparées avec passion, comme pour tous ceux qui se réjouissaient de les vivre et qui nous font confiance depuis tant d'années, stagiaires, musiciens, élus, partenaires et publics. 

 

Mais notre festival 2020 est pris en étau entre certitudes et incertitude. Les certitudes, c'est la défection d'une pièce maîtresse de notre académie de chœur, le Chœur Lik et son chef Dmitry Kovalenko, faute de vol et de possibilité de quitter la Russie ; c'est la fermeture sine die des frontières européennes, qui bloquent notamment participants américains et japonais ; ce sont aussi les limites imposées aux rassemblements et aux déplacements, les mesures-barrières antivirus, qui risqueraient de transformer stages et répétitions en bals masqués et les concerts en parties de cache-cache ; c'est enfin une prise de risque impensable pour tous ceux qui nous recevraient et nous côtoieraient. Quant à l'incertitude sur l'évolution de la pandémie et les décisions gouvernementales, elle ôte toute visibilité sur les semaines et les mois à venir.

 

S'entêter à maintenir un semblant de festival dans ces conditions serait prendre aussi le risque d'une édition croupion, décevante, d'un sous-festival bien peu représentatif de ce qu'ont été toutes ces années heureuses de développement, que nous entendons retrouver et perpétuer.

 

C'est dans cet état d'esprit positif et résilient que nous vous donnons rendez-vous l'an prochain, du 14 au 28 juillet 2021, autour d'un programme musical dont nous ferons le frère prodige de  celui de cette année. En attendant, nous souhaitons à tous le meilleur été possible.


06/05/2020 Jean Ginibre : un fidèle choriste nous a quittés
 

Il était encore parmi nous l'été dernier pour chanter Elias au sein de notre académie de chœur. Il s'était inscrit à la dernière minute, mais on ne refuse pas une voix d'homme, surtout quand il s'agit d'un ténor chevronné familier de nos chœurs. C'était en effet un fidèle, un compagnon de route de nos festivals successifs, de Monflanquin (Musique en Guyenne) à la Normandie, en passant par la Vendée (Musique en Vendée). Cet homme discret, affable, excellent chanteur, était un mathématicien et un physicien de renom, mais il fallait le savoir tant sa simplicité naturelle ne laissait rien transparaitre de sa stature intellectuelle. Il vient de nous quitter dans sa 83ème année. L'homme autant que le choriste nous manqueront beaucoup. Nous exprimons à sa famille nos plus sincères condoléances. 


23/04/2020 Kit Armstrong : écoutez un de nos musiciens stars
 

Nous l'avions invité pour la première fois en juillet 2008, lors du premier Musique en Côte de Nacre. Il avait alors 16 ans. Je l'avais découvert à Paris, dans une petite salle miteuse, où quasiment personne ne le connaissait. Son talent m'avait subjugué et je l'avais immédiatement programmé à l'Abbaye de Longues, en Normandie. Son récital avait enthousiasmé le public et je pus le réinviter quatre ans plus tard pour un récital et deux concerts avec orchestre. Entretemps, il avait fait le chemin que l'on sait. Il se produit désormais dans les lieux les plus prestigieux et joue avec les plus grands, tout en poursuivant sa carrière de compositeur.

Difficile pour notre festival de le réinviter maintenant, mais, pendant le confinement, vous pouvez l'entendre tous les jours, de l'église qu'il a achetée à Hirson, dans l'Aisne, en vous rendant sur sa page Facebook.

Kit Armstrong : Facebook's initiative #ensembleàlamaison

 


27/03/2020 Fabienne Stadelmann : une grande dame nous a quittés
 

Talent, courage, humanité, charisme… Il faudrait plus de quelques lignes pour rappeler ce qui faisait de Fabienne une grande dame pour tous ceux qui l'ont rencontrée. Une photo prise peu de temps avant son décès fin février la montre avec son cher alto, qu'elle porta à son plus haut niveau au sein de diverses formations, en musique de chambre, mais aussi avec l'Orchestre de l'Opéra de Paris, qui faisait régulièrement appel à elle. Fabienne aimait les gens et ils le lui rendaient bien. Ses élèves lui vouaient une véritable dévotion. Elle dirigea notre académie d'alto deux années de suite et sa classe, toujours comble, fut à chaque fois un temps fort de notre festival. Fabienne nous a quittés, mais nous n'oublierons jamais son sourire inaltérable malgré la souffrance. Nous adressons à ses parents et à sa fille Alice nos plus chaleureuses condoléances.


17/02/2020 Chœur Dvorak : plus que quelques places…
 

Si vous êtes soprano, ténor ou basse, il vous reste encore une chance de participer à notre académie de chœur de juillet prochain pour préparer et chanter en concert le très beau Stabat Mater de Dvorak, sous la direction de Carlos Dourthé, Dmitry Kovalenko et Alan Ball. Seules quelques places sont encore disponibles, mais, à condition de ne pas tarder, vous pouvez en être la ou le bénéficiaire.

Rendez-vous à l'onglet Académies / Chœur, puis S'inscrire,  pour vivre en juillet une expérience musicale exceptionnelle. 

 


16/02/2020 Ne ratez par le concert d'Alan Ball le 29 février !
 

Ce n'est pas tous les ans que vous pourrez assister à un concert du pianiste Alan Ball et de ses amis le 29 février... D'autant plus que ce fidèle de Musique en Côte de Nacre sera entouré d'une pléiade d'interprètes de haute stature. Au programme, des œuvres de Beethoven, Brahms, Bartók, Penard, Malher. Trois bonnes raisons de ne rater sous aucun prétexte ce grand moment de musique.

Salle Cortot, 78 rue Cardinet, 75017 Paris, à 20h30. 

Réservations : Fnac et corinball@gmail.com

 


27/01/2020 Chœur : Dvorak fait le plein !
 

A la mi-janvier, il ne restait plus que quelques places dans les pupitres d'hommes pour notre académie de chœur de juillet prochain. L'œuvre inscrite à notre programme, le Stabat Mater de Dvorak, attire en effet les choristes, et ce à juste titre car il s'agit d'un oratorio magnifique. Mais cette véritable ruée, encore plus rapide que les années précédentes, en à peine un mois, tient largement aussi à la qualité de l'équipe de direction de l'académie, qui réunira de nouveau Carlos Dourthé, Dmitry Kovalenko et Alan Ball. Une vraie chance pour nos choristes de passer de grands moments musicaux, de donner le meilleur d'eux-mêmes, voire de se surpasser.


25/01/2020 Our application form in English
 

Our English speaking friends will find on this website our application form in English, at S'inscrire. From now on, you can apply in English to one of the 2020 seven academies and, at any time, you can ask for information in English. Guess in what language we will reply ? In English of course. Caring, isn't ? That's the way we are. Jump to the tag S'inscrire and you will know eveything.


13/01/2020 Académies 2020 : les inscriptions sont ouvertes
 

Le voilà, il est sorti le dépliant d'inscription aux académies de juillet prochain. Que vous soyez choriste, pianiste, violoniste, altiste, violoncelliste, trompettiste, corniste, tromboniste, tubiste, ou chanteurs, il vous permet d'ores et déjà de vous inscrire à l'une des 7 académies qui auront lieu à Douvres la Délivrande, sur notre magnifique côte normande, entre le 14 et le 28 juillet, dans le cadre du 13ème Musique en Côte de Nacre. 

N'hésitez pas à nous joindre pour de plus amples informations : musi.nacre@laposte.net

Rendez-vous à l'onglet Inscriptions et vous saurez tout.

 


04/01/2020 Bonne année 2020...avec nous en juillet !
 

C’est avec nos meilleurs vœux pour vous et vos familles que nous vous adressons, Chers Amis de Musique en Côte de Nacre, le programme de nos académies de juillet prochain. Choriste, vous pourrez travailler, avec Carlos Dourthé, Dmitry Kovalenko  et Alan Ball, puis chanter en concerts, avec le Choeur russe Lik, une grande et belle œuvre, le Stabat Mater de Dvorak. Instrumentiste, vous retrouverez les académies de cordes (violon, alto, violoncelle et musique de chambre) avec le Quatuor Ludwig, de piano avec la chance d'accueillir un nouveau venu, le pianiste américain Brian Ganz, l'académie d’Ensemble de cuivres avec Bastien de Beaufond et Benoit Coutris, ou vous inscrire à notre master-class de chant pour travailler avec Hélène Le Corre et Sébastien Obrecht. Quatorze manifestations marqueront cette 13ème édition, dont deux concerts exceptionnels avec le violoniste Tatsuki Narita, qui interprètera le concerto de Beethoven et le 4ème de Paganini. Des moments forts en perspective.

 


29/12/2019 Académie de piano : bienvenue à Brian Ganz
 

C'est avec une grande joie que nous accueillerons, à partir de juillet prochain, le pianiste américain Brian Ganz à qui nous confions la direction de l'académie de piano de Musique en Côte de Nacre. Brillant lauréat des concours internationaux Reine Elisabeth de Belgique et Long Thibaud, dont il a été également membre du jury, grand spécialiste de Chopin, Brian est non seulement un concertiste de haute stature, au clavier comme au physique, mais aussi un superbe chambriste. C'est également un pédagogue recherché, qui enseigne notamment au St Mary's College du Maryland et au Conservatoire de Peabody, dans le Massachusetts.


17/12/2019 Juillet 2020 : le 13ème festival se prépare
 

C'est pour bâtir une nouvelle édition au moins aussi convaincante et réussie que les douze précédentes que nous préparons activement les académies et les concerts de juillet prochain. Nous pouvons d'ores et déjà nous réjouir de retrouver les responsables de nos académies, mais aussi le retour de l'étincelant violoniste japonais Tatsuki Narita, que nous entendrons en récital en ouverture du festival à la Chapelle Lalique le 15 juillet, puis avec orchestre dans le concerto de Beethoven, anniversaire oblige, mais aussi dans le n°4 de Paganini. 


18/08/2019 Que de joies !
 

Une nouvelle fois les joies ont été nombreuses en juillet lors du 12ème Musique en Côte de Nacre, qui a de nouveau rassemblé plus de 160 choristes et instrumentistes de onze nationalités pour sept académies et quatorze concerts dans dix villes de la Côte de Nacre. 

Qu'il s'agisse de la soirée d'ouverture à la Chapelle Lalique, puis à Arromanches, avec l'inoubliable Chœur Coréen Capella, notre invité d'honneur cette année, du splendide duo violon piano avec Mayumi Kanagawa et Maria Masycheva à Crépon, des deux concerts éclatants de la 9ème Symphonie de Beethoven, de la soirée festive de l'Ensemble Tromba Camerata à Lantheuil, mais aussi des  concerts Brahms Beethoven avec l'Orchestre Symphonique de Lipetsk, Mayumi Kanagawa en soliste, sous la direction de Georgy Gromov, à Courseulles et Saint-Aubin, du concert impressionnant du Quatuor Ludwig à Bernières (Ah leur interprétation de La Jeune Fille et la Mort de Schubert !), ou du récital captivant de la pianiste Maria Masycheva à Creully, des publics enthousiastes furent plus que jamais au rendez-vous de ces moments de grâce. Inoubliables furent enfin les deux derniers concerts, à Douvres et à Courseulles, de l'œuvre travaillée cette année par notre académie de chœur : Elias de Mendelsshon, avec les solistes et le chœur du festival, le Chœur coréen Capella et l'Orchestre Symphonique de Lipetsk, superbement dirigés par Carlos Dourthé. Que tous les interprètes magnifiques dont nous avons eu la chance d'être entourés, mais aussi nos stagiaires et nos fidèles partenaires, soient ici chaleureusement remerciés.


16/08/2019 Chœur Coréen Capella : l'émotion en plus
 

Difficile de ne pas recourir à des termes forts pour exprimer tout ce que le Chœur Coréen Capella a apporté à notre 12ème festival. Sur le plan musical, l'ensemble est magnifique : beauté des voix, précision, couleur, nuances, élégance aussi, tout est réuni lorsque ces 28 choristes venus de l'autre bout du monde entonnent leur programme, les yeux rivés sur leur chef, M. Seo Eun Joo. Mais il y a bien plus : une force émotionnelle indescriptible qui emporte le public et qui a fait de ces concerts, à la Chapelle Lalique à Douvres la Délivrande, puis à Arromanches, des moments inoubliables. Et il y a plus encore : la gentillesse, la courtoisie et la chaleureuse sympathie de ces jeunes gens, que nous avons envie de recevoir de nouveau.


30/06/2019 Mayumi Kanagawa en finale à Moscou
 

Quelle joie d'apprendre, en cette fin de juin, à quelques jours de ses concerts pour nous, que notre jeune violoniste américaine était parvenue en finale du prestigieux Concours Tchaïkovski à Moscou.  Quel bonheur surtout de l'entendre jouer Mozart (concerto n°5), puis, sans transition, le concerto de Tchaïkovski, avec une maestria et un son impressionnants. Nous avions découvert Mayumi au Concours Long Thibaud Crespin, en novembre dernier, où elle s'adjugea le deuxième Grand Prix et le Prix du meilleur concerto. Séduits par son jeu, sa sonorité et sa grâce, nous l'avons immédiatement invitée en Normandie en juillet, pour un récital (à Crépon, avec la pianiste Maria Masycheva) et deux concerts (Courseulles et Saint-Aubin) où elle interprétera le somptueux concerto de Brahms, qui lui valut justement le prix du meilleur concerto.

 

Ses concerts pour Musique en Côte de Nacre :

- Mardi 16 juillet, église de Crépon : récital avec la pianiste Maria Masycheva 

- Samedi 20 juillet, à l'église de Courseulles, et dimanche 21 juillet, à l'église de Saint-Aubin, Mayumi interprétera le concerto pour violon de Brahms avec l'Orchestre Symphonique de Lipetsk, sous la direction de Georgy Gromov. 

 

Voir onglet Concerts.


 

 

TROIS FESTIVALS EN UN

Un Festival qui rassemble. Chaque année, du 14 au 28 juillet, Les Rencontres Européennes de la Paix réunissent plus de 160 musiciens d'une douzaine de nationalités venus participer à sept académies : chœur, violon, alto, violoncelle, piano, chant, ensemble de cuivres. Sans oublier les plus jeunes, avec un atelier d’éveil musical et une académie Jeunes Cordes pour les virtuoses en herbe.
Chaque soir, une des dix villes-partenaires accueille l'une des quatorze manifestations de la saison, au fil d'une programmation très éclectique. 
Mais Musique en Côte de Nacre ne rassemble pas que des musiciens. Nous cherchons toujours à faire avancer nos projets avec des acteurs locaux : associations (Adaj, Arromanches loisirs culture, etc.), collectivités territoriales (Communautés de communes, villes), entreprises, etc.

Un Festival qui découvre. Aller à la rencontre de jeunes musiciens prometteurs, dans les concours, les concerts, les master class, est un des tropismes majeurs de Musique en Côte de Nacre. Chaque été le confirme avec la découverte d'orchestres, de chœurs, de solistes, parmi lesquels le pays invité d'honneur et l'ensemble qui le représente occupent une place de choix, tels, pour ne citer que les plus récents, l'Orchestre russe de Lipetsk en 2017 et 2019, l'Orchestre estonien en 2018, le Chœur russe Lik, avec aussi l'étonnant violoniste japonais Tatsuki Narita en 2011, et, en 2019, la violoniste Mayumi Kanagawa, Grand Prix du Concours Long Thibaud Crespin, dont nous sommes partenaire depuis tant d'années.


Un Festival qui a du sens. L’Europe, une meilleure connaissance mutuelle entre les peuples qui la composent grâce à ces deux semaines  de travail musical collectif intense, telle est la démarche des Rencontres Européennes qui, si proches des plages du Débarquement, veulent porter des valeurs de paix, de liberté et d’harmonie, bien au-delà d’un simple festival de musique de plus.